//

A la Une

AU PRINTEMPS, LA NORMANDIE SE DÉCOUVRE

Durant un mois, au printemps, plus de 300 prestataires touristiques de Haute et de Basse-Normandie proposent des offres attractives pour permettre aux Normands eux-mêmes, de faire des excursions de découverte touristique de leur région, en sortie familiale, à prix réduits.

Ces offres privilégiées se présentent sous forme de gratuités, de réductions et d’animations spécifiques s’adressant aux enfants et aux familles. En somme, il s’agit d’inciter les Normands à faire des excursions et des visites, afin qu’ils découvrent ou re-découvrent leur région, et en deviennent les meilleurs prescripteurs auprès de leur parentèle, de leurs amis, ou de visiteurs.

Cette initiative qui en sera à sa 6ème édition courra pendant 1 mois, du 9 avril au 8 mai 2011. Les propositions privilégiées recouvrent toutes sortes d’activités touristiques classées en 8 thèmes :

  • Activités « Nature et Loisirs »;
  • Artisanat, Terroir et Visites d’Entreprises;
  • Parcs de Loisirs / Zoo / Aquariums;
  • Parcs et Jardins;
  • Visites et Découvertes;
  • Culture et Patrimoine;
  • Tous à la Ferme;
  • Tous à cheval;

Les sites dont l’accès est habituellement gratuit proposeront une animation originale et de qualité pour les enfants.

Pour les sites dont l’accès est payant, les visiteurs bénéficieront d’une offre tarifaire inhabituelle (par exemple, une entrée gratuite pour une ou deux entrées payantes), complétée obligatoirement d’une animation ciblée « enfants ».

Les sites d’activités de loisirs proposeront des tarifs de prestation sensiblement réduits.

Une campagne de publicité bien ciblée incitera les normands à profiter de ces opportunités qui s’adressent à eux. Une brochure sera disponible auprès des offreurs, des Offices de Tourisme, mais aussi dans les bureaux de Poste, dans les boulangeries et chez les coiffeurs. La presse quotidienne régionale encartera également la brochure dans ses journaux et avec les magazines « télé ».

Il y aura également des encarts publicitaires dans les journaux, des bannières sur de nombreux sites internet, une campagne d’affichage dans les grandes villes (panneaux 4m x 3m), des messages publicitaires sur diverses radios, des envois d’e-mails, et le recours aux réseaux sociaux tels que « Facebook » et « Twitter ».

Si avec tout ce battage, les Normands ne sont pas incités à aller à la découverte de la Normandie…

Discussion

No comments yet.

Post a comment